• Accueil
  • > Archives pour février 2013

Archive pour février, 2013

La légende du Lorialet. (texte libre de l’atelier d’écriture)

Oublions le sempiternel cliché du Pierrot au visage talqué et à l’allure diaphane… Le Lorialet est un enfant de la Lune, il n’a pas besoin de fard pour exprimer son rêve. Comme sa mère, il est rond, plein, fidèle au changement et aux rendez-vous. Les elfes adorent se nicher dans son chapeau et ses ailes d’albatros sont invisibles aux mortels. Il aime volontiers les soupes et boit des tisanes.

Ce grand brouillon, timide et burlesque à la fois, a le don de charmer les fées, et de réveiller l’Enfant-Qui-Dort. Il fuit les grandes personnes, les grandes gamelles, et les grands seigneurs. L’affirmation n’est pas son fort. C’est un être instable qui s’interroge et réfléchit. Ce qui en fait l’ami des philosophes.

Etre féerique, il doit se cacher du monde. C’est un métamorphe qui passe totalement inaperçu en journée et en société. Il ne paraît jamais ce qu’il est, et ne montre pas ce qu’il a. Sauf aux initiés qui ont su venir jusqu’à lui. Car comme sa planète-mère il faut aller le décrocher si on veut gagner les trésors qu’il a à offrir. 

Comme il n’est pas Terrien, il n’est relié à aucun peuple, à aucun terroir, ni à aucun imaginaire. Pourtant tout le monde le connaît. On le trouve partout mais il vient toujours d’ailleurs. Il aime les lucarnes, les vieilles tours, les vieux greniers et toutes les vieilles choses et « vieux gens » abandonnés en général. C’est un gardien de l’oubli, un voyageur du Temps Jadis, qui connaît beaucoup d’histoires. 

Mélancolique, méditatif et doux, il n’a pas d’attrait pour les amours mortelles. Les chats et les lucioles l’apprécient. Les hérissons, les fruits des bois et les bébés le suivent volontiers. 

Il a le don de connaître le passé et l’avenir. On le croit alchimiste, et il a perfectionné les voyages astraux. 

Attirant, il n’est pas sans danger. Attention à sa face cachée !! Il n’est pas si gentil que ça. N’oublions pas que la Lune préside aux grandes marées, et que son atmosphère est irrespirable. 

Trop humain s’abstenir.

 

Auteur : Marie-Line 

 

LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Mission Tanzanie |
Boyardville , La Perrotine ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire à côté
| Comite de quartier Nimes-ouest
| allo ici la terre