• Accueil
  • > GEM
  • > L’importance du groupe dans le rétablissement

L’importance du groupe dans le rétablissement

Dans leur livre « L’estime de soi » Christophe André et François Lelord parlent de l’importance que peut avoir le groupe dans les chances de stabilisation pour les personnes alcooliques par exemple. On sait aussi que les GEM (Groupes d’Entraide Mutuelle) réduisent les risques de rechute chez les personnes en situation de fragilité psychique. Le groupe permet de se soutenir mutuellement, d’échanger, de faire du lien social avec d’autres groupements par exemple. Certains diront qu’il y a un risque de ghetto. Pas forcément si le groupe s’ouvre à la mixité sociale de par les connaissances des uns et des autres. Il faut bien comprendre aussi qu’une fragilité psychique, sociale isole. Que faire alors ? S’isoler pour ne pas tomber dans un ghetto au sens de certains. Dés lors qu’il y a peur de l’autre dans sa différence sociale, psychologique, sexuelle et qu’il y a alors risque d’isolement c’est souvent dans le groupe que l’on risque le moins d’être jugé. Bien sûr il faut aussi accepter sa solitude quand elle est là mais le groupe est important pour lier contacts et amitiés.

 Xavier, adhérent du PasSage

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Mission Tanzanie |
Boyardville , La Perrotine ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire à côté
| Comite de quartier Nimes-ouest
| allo ici la terre